WordPress 4.7 : premiers retours

wordpress-4.7-fonctionnalites

La dernière version numérotée 4.7 de WordPress dénommée « Vaughan » en l’honneur de la chanteuse de jazz Sarah « Sassy » Vaughan est disponible depuis quelques jours, suffisamment pour analyser les principales nouvelles fonctions de cette version majeure.

Un nouveau thème gratuit : Twenty Seventeen

A chaque nouvelle version majeure un thème gratuit portant le nom de l’année en cours est intégré au pack de base WordPress. Ce nouveau thème se concentre sur les sites professionnels avec une page d’accueil composée de plusieurs sections personnalisables comme on en trouve sur de nombreux thèmes Premium
Vous pouvez voir la démonstration en ligne par ici…

Plus d’ergonomie pour le Customizer de thèmes

L’outil de personnalisation des thèmes (Customizer) reçoit plusieurs améliorations. La plus évidente et visible c’est l’édition des éléments de mise en page facilité avec une icône d’édition. Un simple clic et vous ouvrez les champs et fonctions correspondantes. Une section dédiée au CSS personnalisées fait son apparition est c’est vraiment très bien, cela va faciliter les petites retouches sans pour autant ajouter une extension ou créer un thème enfant.

A noter que les thèmes gratuit pourront embarquer une configuration de base (starter content) pour que les utilisateurs retrouve des pages types déjà définies (accueil, contact…) des widget paramétrés, etc.

Racourcis d'édition - WordPress 4.7Des raccourcis d’édition

Pour faciliter l’édition du contenu, des raccourcis viennent compléter les fonctions les plus courantes. Ils sont affichés dans les menus et au survol des icônes. Voilà de quoi optimiser la production pour les férus du principe.

Une conception facilitée des menus

Il est maintenant possible de créer des pages depuis l’outil de création de menus dans le Customizer. Là encore l’ergonomie bénéficie de ces fonctions et évite de fastidieux aller/retour entre les fonctions de l’administration.

La prévisualisation des PDF *

Si cette fonction tardait à arriver elle reste sujette à la configuration de votre hébergement car elle à besoin de ressources sur votre serveur : Imagick, ImageMagick et Ghostscript. Si tout est actif vous aurez enfin une image de prévisualisation de votre fichier PDF.

Définition de la langue du profil utilisateur

On pouvait définir la langue de l’administration depuis la version 4.0 de WordPress, il possible avec cette version d’associer une langue par profil utilisateur, un plus pour les blog polyglotes.

Voilà mon retour pour ce qui est visible aux utilisateurs WordPress, sous le capot c’est l’API Rest qui prend du galon et intègre enfin toutes les fonctions du Core pour proposer aux développeurs d’ajouter ou manipuler les fonctions du CMS.

Autre point notable sous le capot c’est la possibilité d’ajouter des templates de pages facilement.

Sources : WP Channel, blogdumoderateur