Actualités WordPress, CSS & Webdesign, OceanWP & Elementor.

Matt Mullenweg et Morten Rand-Hendriksen ont fait 2 démonstrations de Gutenberg lors du dernier WordCamp US à Nashville.

Cette extension sera à terme l’éditeur visuel de base du CMS et son évolution pose question dans la communauté, notamment pour les développeurs des Page Builder actuels.

Gutenberg est le futur éditeur visuel pour WordPress, il doit remplacer à terme TinyMCE le valeureux éditeur présent depuis l’origine. Il est disponible pour l’instant sous la forme d’une extension, mais il sera installé par défaut avec la version 5.0 de WordPress et c’est TinyMCE qui deviendra une extension.

Avec cet éditeur Automattic révolutionne l’expérience utilisateur dans WordPress et cela n’est pas sans dommages collatéraux, notamment dans l’écosystème du CMS.

Page WordPress éditée avec GutenbergL’interface de saisie du contenu évolue complètement avec Gutenberg, il devient possible d’agencer le contenu avec beaucoup de flexibilité, à terme il sera possible de se passer d’extensions comme les pages builders comme Elementor, Visual Composer ou Beaver Builder ! Cette nouvelle donne quelques sueurs froides aux développeurs de ces extensions. Tout cela n’est pas encore palpable car actuellement Gutenberg ne permet pas encore de faire du multi-colonnes. C’est dans les objectifs de ce projet qu’il faut voir l’avenir dans la gestion du contenu et la création des pages et articles.

Une fois Gutenberg installé par défaut, les utilisateurs vont devoir penser à la mise en page de leur contenu et plus juste à sa saisie. Un changement qui devrait donner quelques problème au départ pour tous les habitués de TinyMCE, ils pourront toujours activer ce dernier si l’expérience est trop dure.

Dans cette révolution à venir ce ne sont les utilisateurs qui sont le plus impactés par ce changement, les éditeurs de thèmes et d’extensions sont les premiers les plus inquiets sur l’avenir de leur produits.

Création de lettrine avec Gutenberg - WordPressC’est tout l’écosystème qui s’est créé pour combler les lacunes de WordPress qui s’interroge sur son avenir avec Gutenberg présent par défaut. Si les pages builders sont aujourd’hui plébiscités c’est par leur possibilité de créer un contenu bien plus riche visuellement, les thèmes Premium ont apportés depuis plusieurs années leur pierre à l’édifice et renforcé notablement le leadership de WordPress dans le monde des CMS. Les thèmes comme Divi, Avada et la plupart des thèmes Premium vont paraître, petit à petit, moins intéressants pour les utilisateurs. Que dire de Visual Composer, Beaver Builder, Elementor ou autre Cornerstone, qui sera encore sensible à leur utilisation ?

Matt Mullenweg souhaite donner gratuitement un outil donc les utilisateurs ont besoin !

Il a bien conscience qu’il va, de ce fait, bouleverser tout un écosystème qui vit autour de ces manques actuels au sein de WordPress. Il devient urgent, pour tous ces acteurs, de se questionner sur leur avenir et trouver une évolution ou des solutions techniques qui leur permettent de rester encore présent dans l’administration de WordPress.

Mais tout n’est pas perdu pour les acteurs du marché, Gutenberg propose lui aussi l’ouverture pour des extensions tierces qui pourraient lui apporter des fonctionnalités et des compatibilités au sein des milliers d’extensions disponibles. Il reste beaucoup de travail pour rendre tout cela fonctionnel, 2018 sera l’année de transition pour tous les monde, utilisateurs comme développeurs et éditeurs.

A noter que les éditeurs d’extension tierces à l’éditeur actuel (TinyMCE Advanced, ACF, SEO by Yoast…) ont annoncés travailler déjà sur les prochains changements pour s’adapter à cette nouvelle façon de rédiger les contenus avec WordPress.

Si l’anglais ne vous fait pas peur regardez la conférence donnée dernièrement lors du WordCamp à Nashville : voir l’intervention

Sources : wpshout.com, geekpress.fr

Laisser un commentaire

Fermer le menu