Elementor : le page builder qui fait boum !

Elementor Page Builder WordPress

Dans l’univers WordPress le constructeur de page (page builder) est devenu le graal du webdesigner / webmaster. Il permet de plus en plus un gain de temps appréciable lors de la création d’un site. Le petit dernier de la famille, nommé « Elementor », apporte dans ses valises d’excellents choix en termes UI/UX.

Depuis plusieurs années les pages builders sont présent sur le marché WordPress, Visual Composer le plus ancien et le plus utilisé reste leader malgré de sérieuses lacunes et des choix très discutables en terme d’ergonomie. Un sérieux concurrent existe avec Beaver Builder, le petit castor est venu donner un sacré coup de vieux à Visual Composer et apporte des solutions élégantes et puissantes pour qui veut bénéficier des fonctionnalités d’un page builder moderne.

Ayant testé un peu tout ce qui ce fait je regarde toujours le rapport ergonomie/puissance/simplicité qui ce dégage au terme de mes essais. Le premier souci c’est qu’une large partie de ces extensions ne sont pas traduites en français ce qui nuit à l’expérience utilisateur des francophones. Le second problème vient en général d’une mauvais combinaison entre les fonctionnalité et l’espace de travail lui même, souvent contenu dans l’administration, la présentation de la page est sommaire, voire simpliste et ne permet pas d’apprécier son travail.

Sans Wysiwyg un Page Builder vous rend aveugle

C’est le talon d’Achille de nombreuses solutions, et le dernière mises à jours des principaux Page Builder concerne l’apport d’un usage en « front-end » ou directement en mode visuel de la page. Un petit dernier c’est invité il y a quelques temps dans la famille des Pages Builder, c’est Elementor.

Avec Elementor on reste simple et efficace !

Ayant testé Beaver Builder je me suis intéressé à ce petit nouveau qui semblait proche sur le papier, une fois installé et activé l’interface n’est pourtant pas la même, la disposition latérale est un choix à priori négatif à mes yeux, mais en fait à l’usage, je pense que c’est la meilleure pour les Page Builder « en direct », Cornerstone avait préfiguré cela et d’autres PB venus du PHP sont aussi basés sur cette disposition proche d’une application standard.

Elementor est jeune et je ne vais pas comparer les fonctionnalités proposées, même si actuellement plusieurs pack gratuits apportent déjà des modules manquants à la formule gratuite. Non, ce qui m’a sauté aux yeux et à la souris, après 1 heure de labeur sur un projet, c’est l’ergonomie, la justesse de cette interface, le positionnement et le dimensionnement des éléments de l’interface, ceci sur un écran somme toute standard (24′ HD). Il n’y rien de plus pénible de voir chercher un clic, un bouton, une icône placées à quelques pixels certes, mais toujours trop loin et qui oblige sans cesse de déplacer la souris pour des actions répétitives.

C’est là que j’ai apprécié Elementor, les fonctions les plus courantes, les plus évidentes, ne sont pas mises à l’écart de l’interface, elles sont bien hiérarchisées dans la mise en œuvre des éléments. Un autre point m’a fait très plaisir, c’est la traduction française de très bonne facture qui apporte un grand confort dans l’apprentissage. Divi Builder peut en prendre de la graine, lui qui parfois vous laisse dans le doute avec des termes abscons, voire totalement incongrus.

Ce premier test révèle un très bon potentiel et une approche ergonomique bien vue, cela m’inspire confiance et je vais suivre de près l’évolution de ce Page Builder bien né. A vous de voir…

Sources : Elementor, Visual Composer, Beaver Builder, athemes.com