Actualités WordPress, CSS & Webdesign, OceanWP & Elementor.

Je suis confronté actuellement dans mon travail de webmaster au problème de gestion des noms de domaines.

Hébergement et nom de domaineOn m’a souvent dit de ne pas cumuler nom de domaine et hébergement, essentiellement pour des raisons de souplesse en cas de changement d’hébergement.

Je ne dis pas que tous les hébergeurs bloquent ce genre d’opération mais ils ont, avec le nom de domaine, une possibilité de pression sur le client. L’opération de déblocage est la première à pouvoir « freiner » les désirs de changement de leur client. Ensuite les délais de mise à disposition des codes de l’opération peuvent parfois prendre plusieurs jours (voire semaines) sans aucune raison autre que mettre dans l’embarras l’ex client de l’hébergeur.

Paranoïa ? J’en veux pour preuve quelques anecdotes à ce sujet, vécues ou non je sais que c’est, dans les cas de contrats plutôt importants, un moyen de pression envers celui qui veut quitter le navire hébergeur.

Dernièrement les sites de Macgénération et iGénération font les frais d’une rétention arbitraire de leur nom de domaine par leur ex hébergeur Netsample qui a perdu, c’est évident, un bon client vu le volume de connexions que demande ces sites communautaires.

Voilà pourquoi, en règle générale, on préconise de prendre son nom de domaine principal chez un registrar type Gandi ou autre (sans hébergement) et un hébergement à part (avec souvent un second nom de domaine annexe qui servira plutôt à protéger le principal (un .fr en complément d’un .com principal).

De plus un registrar vous permettra de gérer plusieurs noms de domaines avec des hébergements différents, vous règlerez vos smtp, vos redirections, tout ce qui touche les sites et e-mails sans soucis ni restrictions si vous êtes amenés à changer d’hébergeur.

Source : Macgénération

Cet article a 2 commentaires

  1. Si je ne me trompe pas, l’affaire est surtout un problème entre ex-associé au sein de Macgénération car l’hébergeur fait parti (ou plus) de l’entreprise.

    Ceci dit il est vrai qu’il vaut mieux séparer les noms de domaines de l’hébergement.

  2. Je suis tombé sur tes propos par hasard et j’ai pu découvrir tous les modèles que tu indiques, c’est bien pratique et j’ai pu me monter une lettre d’info professionnelle rapidement… je t’en remercie donc.
    Cordialement
    Jacques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu