Actualités WordPress, CSS & Webdesign, OceanWP & Elementor.

Si WordPress a intégré son nouvel éditeur Gutenberg aux forceps beaucoup d’utilisateurs peinent à s’y retrouver. Notamment pour ce qui semblait une nouvelle fonction attendue : la notion de colonne.

Cette dernière est vraiment restée à un niveau très basique jusqu’à présent (ça va évoluer semble-t-il). Cette situation à pousser plusieurs développeurs à proposer des solutions tierces qui ajoutent des fonctions plus évoluées à cette notion de colonne au sein de Gutenberg.

Grids propose peu de choses mais le fait très bien

Avec cette extension gratuite vous trouverez un nouveau « bloc » dans la palette de construction de Gutenberg. Pas de révolution mais 4 choix classiques de section de 1 à 4 colonnes et un mode « libre » un peu déroutant. Gutenberg propose jusqu’à 6 colonnes mais aucun réglage annexe ne vient, pour l’instant, compléter cette fonction (couleur ou image d’arrière-plan par exemple, largeur, hauteur, etc).

Grids vous permet bien plus de latitude, vous pouvez avec cette extension :

  • Créer des compositions diverses pour les choix de 2 et 3 colonnes
  • Choisir un alignement vertical du contenu
  • Choisir une couleur d’arrière-plan
  • Choisir une image d’arrière-plan
  • Définir la taille, le comportement et le point focal de l’image d’arrière-plan (responsif)
  • Choisir une hauteur fixe de section
  • Choisir un affichage responsif (ordinateur, tablette, mobile)
  • Définir des marges externes (section et colonne) responsives
  • Définir des marges internes (section et colonne) responsives
  • Définir une valeur de z-index pour l’empilage des colonnes et sections si elle se chevauchent

C’est plutôt complet pour un simple bloc, de plus un accès rapide est proposé lorsque vous éditez un bloc contenu dans une colonne ou section, 2 boutons vous basculent directement dans les réglages désirés.

Un positionnement focal bienvenu

Dans les options d’image d’arrière-plan le point focal vous permet de définir ou placer l’image dans la colonne ou la section. Tous les réglages d’arrière-plan sont modifiables selon les 3 périphériques responsifs (ordinateur, tablette, mobile).

Un mode ”libre » déroutant mais utile avec Gutenberg

Il existe un cinquième choix de section, c’est le mode que je définis comme « libre », il s’agit de composer sur une grille de 12 x 6 cellules que vous agglomérez selon vos besoins. Ce n’est pas évidant au premier abord mais finalement on arrive assez vite à composer quelque chose de correct.

Une fois vos zones définies vous pouvez choisir leur ordre HTML à droite pour le comportement sur mobile. Ça ne remplace pas un vrai constructeur de page tant il manque de fonctions d’édition globales, mais ça peut dépanner très bien pour une composition originale au sein de Gutenberg.

Vous avez avec cette extension un bon module pour Gutenberg qui vous facilitera la vie même si au niveau ergonomie elle souffre de l’UI très médiocre de l’éditeur. Essayez-la.

Sources : page de l’extension

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu