La vitesse est devenue le principal critère pour le robot de Google, optimiser sa page d’index et plus globalement son site web est prépondérant !

PingDom SpeedTest WeSiteAvec la surcharge javascript en cours et les écrans « Rétina » on n’a pas fini de voir gonfler (en poids) les pages d’accueil des sites Internet. Si il y quelques années je me contenais autour de 200/300 ko il est impossible, si le site est graphique et avec de belles images, de descendre sous les 600 ko, hors le poids est une chose certe, mais la disponibilité de bande passante, les caches proxy, les pre-loads sont devenus indispensables pour améliorer le chargement d’une page.

Un outil en ligne permet de se faire une idée sur l’efficacité d’une technologie embarquée (Ex. super-cache pour WordPress) c’est l’outil en ligne du site PingDom qui vous permet de voir comment ce comporte votre couple hébergement site dynamique.

Outre la vitesse, le poids, les différentes temps de traitement, on apprécie de pouvoir disposer de différents points de test (Amsterdam, New York et Dallas) pour ce faire une idée globale de l’accès à une page d’accueil.

Un exemple concret avec la site Macgénération :

Cela permet de ce rendre compte, parfois, qu’un prestataire ne vous offre pas ce qu’il vous fait payer… 🙂

A essayer d’urgence… non ?

Source : PingDom.com, SpeedTest WebSite PingDom

Cet article a 1 commentaire

  1. Denis

    Je connaissais le PageSpeed de Google mais c’est beaucoup moins graphique que PingDom mais plus complet (rapport textuel).
    Un bonne adresse merci.

Laisser un commentaire