Actualités WordPress, CSS & Webdesign, OceanWP & Elementor.

Avec cette nouvelle version 2.8 le constructeur de page Elementor fait globalement du surplace. Les bonnes options pour l’UI sont contrebalancées par des choix en retrait pour la gestion des icônes et une palette de choix de couleurs encore trop simpliste.

Le constructeur phare de la galaxie WordPress progresse toujours. Avec la sortie cette semaine de la v2.8 c’est l’UI qui reçoit quelques aménagements salutaires : une nouvelle palette de choix de couleurs plus moderne mais encore en retrait face à Oxygen par exemple, un Dark Mode pour moins se fatiguer les yeux (bien). Au delà on voit deux réglages passer des préférences générales de l’extension à celles de la page (affichage des poignées et activation/désactivation de la visionneuse dans l’éditeur).

Elementor v2.8 ajoute du bon et du moins bon… dommage !

Les smartphones Apple vont pouvoir afficher les vidéos en arrière-plan, mettant à mal les règles de sécurité édictées par Cupertino. Le réseau social Google+ disparait des options sociales et laisse la place à YouTube. Le widget Alerte peut recevoir du contenu dynamique. Différents contrôles s’ajoutent pour l’affichage dynamique depuis un CPT dans l’interface WordPress. La gestion des icônes dans les widgets à été revue pour prendre moins de place mais cela ce fait au dépend d’une compréhension nettement plus opaque, un mauvais point.

Petite nouveauté avec l’affichage en « transparent » des sections selon le mode responsif sélectionné si la section est demandée comme masquée dans le mode sélectionné. Pour ma part sa disparition me semble la meilleure option mais pourquoi faire simple.

iOS affiche les vidéos en arrière-plan : une bonne ou mauvaise chose ?

C’est une fonction demandé par de nombreux utilisateurs même si elle contrevient aux bonnes règles du web. Le domaine mobile, même la la 4G c’est démocratisée, reste contraint à des capacités souvent moyennes. Dans ce cas afficher des flux vidéos est dommageable à la qualité du surf. Avec les nouvelles fonctions permettant d’outrepasser les règles qu’Apple elle-même impose, à son navigateur Safari, Elementor caresse dans le sens du poil ses utilisateurs. C’est, selon moi, une mauvaise information donnée à ces derniers de la part de l’équipe Pojo.

Elementor ajoute un compte gratuit indispensable pour bénéficier des modèles : fini la liberté !

Ce point fait hurler pas mal d’utilisateurs de la version gratuite. Impossible désormais d’insérer un modèle gratuit sans avoir de compte Elementor, fusse-t-il gratuit. La démarche à de quoi inquiéter, toutes les données de connexion vont être récupérées par Pojo lors de l’utilisation de ces modèles. On ne voit pas d’intérêt si ce n’est pour en exploiter l’utilisation auprès de partenaires tiers.

Que nous réserve Elementor à l’avenir ?

Les derniers évènements liés à la licence PRO du constructeur font du bruits dans la communauté des utilisateurs d’Elementor. La limitation à 1000 installations tente de freiner les multitudes de sites qui revendent leur licence annuelle pour quelques $ à des centaines d’utilisateurs incrédules. Dernièrement la disparition de la remise au renouvellement à fait pas mal de bruits et les griefs auprès de l’équipe Pojo commencent à gonfler. Crise de croissance ou mépris des utilisateurs ? Difficile de savoir, ceci dit Elementor doit faire des choix pour donner une vrai visibilité aux utilisateurs Pros sur l’avenir de leur outil de production de site WordPress.

Sources : Extension Elementor, WPlearningLab

Laisser un commentaire

Fermer le menu