Actualités WordPress, CSS & Webdesign, OceanWP & Elementor.

WordPress garde son rang haut la main !

Je regarde régulièrement les statistiques des CMS, si j’ai décidé d’utiliser WordPress ce n’est pas seulement pour son back-end simplifié (?) c’est aussi en consultant le web et en découvrant les milliers de ressources à son sujet. Un CMS aussi choyé et adoubé m’a semblé être le bon choix… que je ne regrette pas, le marché des CMS semble me donner raison.

WordPress continu d’accroître sa domination, en France et dans le Monde.
Ce couteau Suisse du web est le CMS du moment (et depuis pas mal de temps). Quelques chiffres pour 2014 pour l’ensemble des sites :

Dans le Monde – Octobre

  • WordPress = 61.1 %
  • Joomla = 7.7 %
  • Drupal = 5.1 %
  • Blogger = 2.8 %
  • Magento = 2.8 %
  • Typo3 = 1.6 %
  • Prestashop = 1.2 %
  • VBulletin = 1.1 %

En France – Août

  • WordPress = 42 %
  • Joomla = 10 %
  • Prestashop = 6,4 %
  • Drupal = 2,7 %
  • Typo3 = 1,1 %
  • Spip = 0,9 %

Même si sur le marché des sites d’entreprise la balance est moins forte en France où Joomla a de beaux restes WP et continue de gratter des % aux fil des mois. Joomla a définitivement perdu sa place au niveau Mondial où il représente en terme d’usage moins de 2,8 % des sites actifs (une très grande partie du Web est composée de sites sans activité réelle).

D’autre part la croissance est très différente selon le CMS :

Croissance des parts de marchés des principaux CMSOn note la nette dégringolade de Typo3, Spip qui n’a jamais été très populaire et qui est devenu  confidentiel.

Enfin dans le secteur du e-commerce en France c’est Prestashop qui caracole en tête avec plus de 35,1 % du marché, suivi par Magento (15,2 %) et enfin WooCommerce (8,9 %) la solution WP qui monte, on note ensuite :

  • Marché des cms e-commerche en France en 2014Solutions tierces sur mesure = 6,2 %
  • OsCommerce = 4,5 %
  • ZenCart = 3,1 %
  • VirtueMart = 2,4 %
  • OpenCart = 1,4 %
  • ShopFactory = 1 %
  • Hikashop = 1 %

Je vois de plus en plus de boutiques sur des plate-formes en ligne, le marché étant très volatile, c’est une solution de test de crédibilité avant de se lancer dans le dur avec un CMS personnalisé.

Sources : W3techs, Zeos-informatique, Builtwith

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu