• Post category:Apple / iPad

Il est arrivé il y a plus de 15 jours, offert en retour d’un travail pour une amie (site de e-commerce) j’ai devant moi un iPad 32 Go wifi/3g installé sur un dock/clavier de la même marque.

iPad et dock clavier

Je saisie ce texte depuis notre terrasse dans la relative fraîcheur de cet été pour l’instant un peu torride.

Premier constat : mon iPod Touch à dû télécharger une quinzaine d’applications gratuites et seulement 7 à 8 payantes en 2 ans, alors que cet iPad se pare déjà d’une bonne dizaine d’applications payantes (plus du double en gratuit) en seulement 2 semaines… bonne affaire pour Apple et ses développeurs.
C’est vrai que cet écran donne envie d’en voir plus… la curiosité est bien plus forte, surtout pour moi graphiste de métier, pour ma fille (jeux), pour tout le monde (actualité, télévision, cartographie, etc).

Second constat : c’est rapide dans presque tous les cas d’utilisation (wifi), surfer est vraiment confortable, consulter les photos très simple et intuitif, seule la saisie au clavier virtuel me semble en retrait de la réalité (c’est normal me direz-vous). Le vrai bluff c’est de la démarrer en 2 gestes pour accéder aux différentes icônes du mini « finder ».

Ma compagne Nathalie n’hésite plus, le MacBook sommeille dans son coin du bureau, l’iPad ce laisse dompter doucement entre ses mains.

Va-t-on vers un nouveau numérique nomade ? Cela me semble une bonne définition des choses, n’en déplaise aux inconditionnels de l’informatique généraliste actuelle.

Je vais poursuivre mes impressions sur ce nouvel instrument numérique, l’été étant sujet à de nombreux déplacements il va pouvoir me montrer ce qu’il peut, dans ces nombreux cas, nous offrir dans son utilisation.

A bientôt pour la suite…

Laisser un commentaire